L’auteur-compositeur-interprète donne un concert le jeudi 31 juillet à Montréal, dans le cadre du festival Présence autochtone. Originaire de Maliotenam, Shauit présente un rare mélange musical de reggae en innu. Myriam Fehmiu s’est entretenue avec celui qui se fait peu à peu porte-voix de sa communauté.

Shauit a appris l’innu à 12 ans seulement, mais il trouve important de garder sa langue vivante, particulièrement dans un contexte où aucune loi ne la protège. « La musique peut servir à lancer des messages », croit-il.

Présence autochtone a lieu du 30 juillet au 5 août.

Lien: http://ici.radio-canada.ca/emissions/c_est_pas_trop_tot/2013-2014/chronique.asp?idChronique=345171